Une invocation

 
"Allahoumma salli ^ala Mouhammadinin Nabiyyi wa azwadjihi Oummahati l-Mou'minina wa dhourriyyatihi wa ahli baytihi, kama sallayta ^ala 'ali Ibrahima Innaka Hamidoun Madjidoun."
 
cette invocation est à réciter 100 fois avant de dormir et ce avec un coeur présent et une bonne prononciation, ainsi récité cette dernière est une cause pour rêver de la meilleure des créatures : habibina Mouhammad.

Images Aléatoires

Derniers Commentaires

Le paradis et l'enfer

Samedi 10 novembre 6 10 /11 /Nov 20:52

Allah ta^ala dit dans le Qour'an honoré : « wa li l-ladhina kafarou bi rabbihim ^adhabou jahannama wa bi’sa l-masir  ‘idha ‘oulqou fiha sami^ou laha chahiqan wa hiya tafour »

ce qui signifie : « Ceux qui ont mécru en leur Seigneur subiront le châtiment de l'Enfer et quelle mauvaise demeure ! Lorsqu'ils y seront jetés, il émettra (l'enfer) un bruit tel un braiment en bouillonnant ».

 

L'Enfer est un feu intense, extrêmement intense. Il fut rapporté dans le hadith, rapporté par At-Tirmidhiyy qu'il a été attisé pendant mille ans jusqu'à en devenir rouge, puis mille ans encore jusqu'à en devenir blanc, puis mille ans encore jusqu'à en devenir noir. L'Enfer est actuellement d’un noir ténébreux.

 

C'est une demeure atroce qui attend ceux qui sont morts sans avoir la foi en Allah et en Son Messager salla l-Lahou ^alayhi wa sallam. Lorsque le mécréant y sera jeté, comme une bûche dans un feu intense, l’enfer émettra un bruit semblable au braiment, c'est-à-dire un son puissant et intense, un « chahiq ». Ce qui est visé ici, c'est que les gens entendront un bruit étrange comme le son de l'âne qui brait tant le feu de l'Enfer sera intense et tant il bouillonnera. L'Enfer, avec eux à l’intérieur, bouillonnera .

 

Allah augmentera la taille du mécréant en Enfer afin que son châtiment augmente, au point que la molaire de chacun d'entre eux sera telle la montagne de ‘Ouhoud. Au Jour du Jugement, la distance qui séparera les deux épaules du mécréant sera de trois jours de marche, soit l’équivalent de la distance qui sépare le Liban de la Jordanie. Si leur taille était celle qui est la leur dans cette vie-ci, ils fondraient en un instant.

 

Ils n'y mèneront pas une vie paisible mais seront à tout instant, dans les tourments et le châtiment. Leur nourriture sera composée de dari^ , un arbre de très laide apparence, dont le goût est extrêmement mauvais et l'odeur nauséabonde. Allah ta^ala dit  ce qui signifie : « Ils n'auront pas d'autre nourriture que le dari^ qui ne fait pas grossir et qui ne rassasie pas.»

 

Allah ta^ala dit aussi :

“‘inna chajarata z-zaqqoumi ta^amou l-‘athim ; ka l-mouhli yaghli fi l-boutouni kaghalyi l-hamim » ce qui signifie que parmi la nourriture des gens de l’enfer, il y a le zaqqoum. Cet arbre, le zaqqoum a un aspect très laid. Son odeur est très répugnante. Elle n'est pas supportable. Mais les mécréants auront tellement faim et seront tellement privés qu’ils en mangeront malgré eux. Les anges du châtiment les en nourriront. De même, les gens de l'Enfer mangeront du ghislin. Allah ta^ala dit : « falayça lahou l-yawma hahouna hamim wa la ta^amoun ‘il-la min ghislin  la ya’koulouhou ‘il-la l-khati’oun » Le ghislin, c'est ce qui s’écoule de la peau des gens de l'Enfer, leurs souillures.

 

Toutes les fois que leurs peaux seront brûlées par le feu, ils seront recouverts par de nouvelles peaux. Allah les leur changera et leur donnera d’autres peaux qui seront encore humides. Puis, lorsque celles-ci seront à nouveau brûlées il coulera alors d’elles de la pourriture, du pus. Allah fera de ce qui coulera de leur peau la nourriture des gens de l'Enfer.

Allah ta^ala dit : « koullama nadijat jouloudouhoum baddalanahoum jouloudan ghayraha liyadhouqou l-^adhab » ce qui signifie : « Toutes les fois que leurs peaux seront brûlées, Nous les recouvrirons de peaux nouvelles afin qu'ils augmentent en châtiment ». Cette ‘ayah est une preuve que le châtiment de l'Enfer a lieu par l'âme et le corps.

 

Allah ta^ala nous indique son intensité dans le Qour'an, Il dit : « takadou tamayyazou mina lghaydh » Takadou : l'Enfer a failli se déchirer, se mettre en pièces tant il est en colère contre les mécréants. Allah a comparé l'Enfer à une personne en colère afin de décrire son extrême ébullition. Allah dit dans le Qour'an : « fa'amma man tagha wa ‘athara l-hayata d-dounya fa‘inna l-jahima hiya l-ma’wa". C'est-à-dire que celui qui a mécru, qui s'est noyé dans les plaisirs de la vie d’ici-bas en suivant ses passions et en s’y laissant aller, qui ne s'est pas préparé pour l'au-delà , celui-là, aura pour demeure l’Enfer, la demeure de ceux qui font preuve d'injustice et qui ont préféré la vie d’ici-bas. L'Enfer est dans l'attente de ceux qui ont mérité la menace du châtiment. Ainsi, les mécréants y pénètreront. Ils y seront emprisonnés.

 

Allah ta^ala dit : “‘inna jahannama kanat mirsada li t-taghina ma'aba labithina fiha ‘ahqaba « . C'est-à-dire que les mécréants resteront en Enfer tant que dureront les houqb c'est-à-dire sans interruption. En effet, toutes les fois qu'un houqb s'écoule, vient un autre houqb et ainsi de suite, sans fin car l'Enfer n'a pas de fin.. Le houqb est une durée de quatre-vingts ans. Il n'est donc pas permis de dire que l'Enfer aurait une fin. Les savants de l'Islam ont considéré que celui qui dit que l'enfer a une fin est sortit de l’Islam.En effet celui qui dit cela ou y croit aura contredit le Qour'an honoré, il se doit d'abandonner cet égarement et de prononcer les deux témoignages afin de revenir à l'islam, il dit donc « Je témoigne qu'il n'est de Dieu que Allah et je témoigne que Mouhammad est le Messager de Allah".

 

Allah ta^ala dit dans le Qour'an honoré, dans sourat Al-‘Ahzab : « ‘inna l-Laha la^ana lkafirina wa ‘a^adda lahoum sa^ira  khalidina fiha ‘abada ; la yajidouna waliyyan wa la nasira » ce qui signifie : « Certes Allah a éloigné les mécréants de Sa miséricorde dans l’au-delà et Il leur a réservé l'Enfer. Ils y resteront éternellement, à jamais. Ils n'y trouveront ni partisan ni soutien ». Ainsi, les mécréants en Enfer seront dans un état d’avilissement au-delà duquel il n'y a pas de rabaissement possible et dans une perdition au-delà de laquelle il n'y a d’autre perdition possible. Il a été rapporté qu'ils rechercheront le secours de Malik, l'ange gardien de l'Enfer. Celui-ci leur répondra mille ans après, pour les humilier. Leur demande d'aide ne sera pas pour obtenir de sortir, mais plutôt pour obtenir de mourir tant ils souffriront du châtiment.

 

Allah ta^ala dit : "wa nadaw ya Malik liyaqdi ^alayna rabbouk ; qala ‘innakoum makithoun  laqad ji’nakoum bi lhaqq; wa lakinna ‘aktharakoum li l-haqqi karihoun" ce qui signifie : « Ils appeleront : Ô Malik, dis à ton Seigneur de nous faire mourir. Il leur répondra: Vous allez y demeurer, Nous vous avons fait parvenir la vérité mais la plupart des humains détestent la vérité ». Il leur fera, mille ans après, une réponse qui ne fera qu’augmenter leur peine et leur affliction. Il leur répondra qu'ils ne sortiront jamais du feu de l'Enfer.

 

A nous d'oeuvrer dans la vie d’ici bas avant que vienne le jour où les regrets ne seront plus utiles. Nous demandons à Allah qu'Il améliore notre état, qu'Il nous accorde une fin heureuse et qu'Il nous préserve du feu de l'Enfer. Il est certes sur toute chose tout puissant.

Par nour - Publié dans : Le paradis et l'enfer
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 14 août 7 14 /08 /Août 23:05

 

 

Au paradis, il y a Touba et Touba est un arbre.

Le voyageur peut marcher à son ombre cent années durant sans le dépasser.

Cet arbre donne des habits aux gens du paradis, il sort de cet arbre des habits pour les gens du paradis qu'ils revêtiront.

Par nour - Publié dans : Le paradis et l'enfer
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 31 décembre 1 31 /12 /Déc 12:01

 

undefined



La plus éminente des grâces qui sera accordée aux gens du paradis lorsqu'ils seront au paradis c'est qu'ils verront Leur Seigneur. Ils verront Allah ta^ala. Ils Le verront et il n'y a pas une chose que les gens du paradis aimeront davantage que de voir Allah. Ils Le verront sans comment, sans endroit et sans direction. Notre preuve pour cela est déduite de la parole de Allah ta^ala :

" woujouhoun yawma’idhin nadirah ‘ila rabbiha nadhirah "

qui signifie : « Des visages ce jour-là seront resplendissants de bonheur, ils verront leur Seigneur »


Et le hadith du Messager de Allah salla l-Lahou^alayhi wa sallam :


" ‘innakoum satarawna rabbakoum yawma l-qiyamah kama tarawna l-qamara laylata l-badri la toudamouna fi
rou’yatih "

qui signifie : « Certes vous verrez votre Seigneur au jour du jugement tout comme vous voyez la lune une nuit de pleine lune, vous ne douterez pas au sujet de Sa vision ».

Le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a comparé notre vision de Allah par le fait qu'elle ne comportera aucun doute avec la vision de la lune une nuit de pleine lune, mais il n'a en aucun cas assimilé Allah ta^ala à la lune.

Les prophètes et les saints Le verront tous les jours, deux fois ; quant au restant des croyants, ils Le verront une fois par semaine. En effet, la félicitée des gens du paradis diffère pour chacun selon son degré et son mérite selon le jugement de Allah. Et ce, relativement à ce qu'il aura accompli comme oeuvres dans le bas monde. Néanmoins, chaque endroit au paradis, la plus petite parcelle du paradis, sera meilleure que le bas-monde et tout ce qu'il comporte.

Il est un devoir de croire au paradis. Le paradis est la résidence de la paix, la résidence de la félicité éternelle et ininterrompue. Or la félicité au paradis est de deux sortes. Il y a une félicité qui n'est réservée qu'aux pieux et il y a une félicité dont tous les gens du paradis bénéficieront. 

Parmi les choses qui relèvent de cette félicité générale, c'est que les gens du paradis seront tous jeunes, ils ne vieilliront jamais. Ils seront tous en bonne santé, ils ne tomberont jamais malade, ils seront tous joyeux, ils ne seront jamais atteints ni de chagrin ni de tristesse, ni de tourment. Et ils resteront vivants dans une félicité éternelle, ils ne mourront jamais.

Regardez avec moi ce qui a été rapporté pour le décrire, du Prophète éminent salla l-Lahou ^alayhi wa sallam qui a dit :


"hiya wa Rabbou l-ka^bati nouroun yatala’la wa rayhanatoun tahtazz wa nahroun mouttarid wa qasroun machid wa fakihatoun nadijah wa zawjatoun hasna’ou jamilah fi mouqamin abadiyyin fi houbratin wa nadrah"

Ainsi le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam jure par le Seigneur de la Ka^bah que le paradis est des lumières qui scintillent. C'est pour cela que le paradis n'a besoin ni de soleil ni de lune, il n'y a aucune obscurité là-bas tout comme il y en a dans le bas-monde. Pourtant la durée de la nuit et du jour y est reconnue par un signe que Allah crée. Si les yeux des gens du paradis avaient la puissance qu'ils ont aujourd'hui, les gens du paradis deviendraient aveugles tant la lumière du paradis est intense mais Allah leur donne une puissance plusieurs fois multipliée, des multiples de fois celle de leurs yeux aujourd'hui. Leur puissance aujourd'hui représente une faible part, c'est comme une goutte comparée à la mer. Allah donne à leurs yeux une force de sorte à ce qu'ils puissent voir à une distance de mille années comme ils peuvent voir la paume de leur main et ils verront sans aucune confusion.

Au paradis, il y a Touba et Touba est un arbre. Le voyageur peut marcher à son ombre cent années durant sans le dépasser. Cet arbre donne des habits aux gens du paradis, il sort de cet arbre des habits pour les gens du paradis qu'ils revêtiront.

Au paradis il y a des fleuves qui coulent et qui n’obligent à aucune difficulté pour aller en puiser. 

Ils ne coulent pas dans des lits profonds mais coulent à même le sol du paradis.

Au paradis il y a également des oiseaux. Il a été rapporté du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam qu'il a dit :

" ‘innaka latandhourou ’ila t-tayri fi l-jannah fatachtahihi fayakhirrou bayna yadayka machwiyya "

ce qui signifie : « Il arrive que tu observes un oiseau du paradis, que tu le désires et tu le retrouves entre tes mains, cuit ».

Au paradis il y a des lits surélevés tout comme notre Seigneur le dit dans le Qour'an honoré : 

" fiha sourouroun marfou^ah "

ce qui signifie : « Il comporte des lits surélevés ». 

Il a été rapporté dans leur description qu'ils sont ornés de perles précieuses et que leurs montants sont en or. Ils restent élevés tant que celui qui veut y prendre place n'est pas venu. S'il s'en approche, ce lit s’abaisse pour lui, il s'assoit dessus et il se relève alors. Allah ta^ala a fait que ces lits sont des moyens de locomotion au paradis. Si la personne souhaite voir quelqu'un au paradis, ce lit l'emporte et vole avec elle dans le paradis par la toute-puissance de Allah jusqu'à arriver face au lit de cette autre personne. Ils s'assoient face à face et discutent puis son lit la ramène où elle était. Telle est la signification de la parole de Allah ta^ala :


" ^ala sourourin moutaqabilin "

qui signifie : « sur des lits face à face ».


Ô Allah, par le degré de Mouhammad, rassemble nous avec celui qui nous a enseigné ces paroles au plus haut degré du paradis. En effet le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a cité la description du paradis à ses compagnons pour les inciter à oeuvrer, en leur rappelant de faire preuve de sérieux et d'application dans l'obéissance à Allah ta^ala. Mes frères, oeuvrez avec sérieux dans l'obéissance à Allah, partez avec l'appel à Allah et rappelez vous de la parole de Allah ta^ala : 

" 'inna l-Laha chtara mina l-mou’minina anfouçahoum wa 'amwalahoum bi’anna lahoumou l-jannah "

ce qui signifie : « Certes Allah accorde aux croyants, en contrepartie de leur âme et de leur bien, le paradis ».

 

 

Par nour - Publié dans : Le paradis et l'enfer
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 7 juillet 6 07 /07 /Juil 22:58

 

 

Que l'honneur et l'élévation en degré les plus complets et les plus parfaits soient accordés à notre maître Mouhammad le maître des fils de ^Adnan, celui que Allah a envoyé en tant que miséricorde pour les mondes, en tant que guide et annonciateur de bonne nouvelle et d’un avertissement d'un châtiment, appelant à la religion agréée par Allah par Sa volonté, le Prophète qui est tel une lumière éclatante et une lune éclairante. Allah a guidé par lui la communauté. Il a fait se dissiper par lui les obscurités. Le Prophète a transmis le message. Il s'est acquitté de ce qui lui a été confié. Il a conseillé la communauté. Que Allah le rétribue pour nous du meilleur de ce dont Il a rétribué chacun de Ses prophètes. Je témoigne qu'il n'est de dieu que Allah, Lui seul n'a pas d'associé. Il a envoyé Son messager avec l'enseignement de droiture et la religion de la vérité.

Je témoigne que notre maître Mouhammad  est Son esclave et Son messager, que Allah l'honore ainsi que tous les messagers qu'Il a envoyés.


Allah ta^ala
dit dans le Qour'an honoré :

« wa li l-ladhina kafarou bi rabbihim ^adhabou jahannama wa bi’sa l-masir ; ‘idha ‘oulqou fiha sami^ou laha chahiqan wa hiya tafour » ce qui signifie : « Ceux qui ont mécru en leur Seigneur subiront le châtiment de l'Enfer et quelle mauvaise demeure ! Lorsqu'ils y seront jetés, il émettra un bruit tel un braiment en bouillonnant ».

 

L'Enfer est un feu intense, extrêmement intense.

Il fut rapporté dans le hadith, rapporté par At-Tirmidhiyy qu'il a été attisé pendant mille ans jusqu'à en devenir rouge, puis mille ans encore jusqu'à en devenir blanc, puis mille ans encore jusqu'à en devenir noir. L'Enfer est actuellement d’un noir ténébreux,. C'est une demeure atroce qui attend ceux qui sont morts sans avoir la foi en Allah et en Son Messager salla l-Lahou ^alayhi wa sallam.


Lorsque le mécréant y sera jeté, comme une bûche dans un feu intense, l’enfer émettra un bruit semblable au braiment, c'est-à-dire un son puissant et intense, un «
chahiq ». Ce qui est visé ici, c'est que les gens entendront un bruit étrange comme le son de l'âne qui brait tant le feu de l'Enfer sera intense et tant il bouillonnera. L'Enfer, avec eux à l’intérieur, bouillonnera . Allah augmentera la taille du mécréant en Enfer afin que son châtiment augmente, au point que la molaire de chacun d'entre eux sera telle la montagne de ‘Ouhoud. Au Jour du Jugement, la distance qui séparera les deux épaules du mécréant sera de trois jours de marche, soit l’équivalent de la distance qui sépare le Liban de la Jordanie. Si leur taille était celle qui est la leur dans cette vie-ci, ils fondraient en un instant.

Ils n'y mèneront pas une vie paisible mais seront à tout instant, dans les tourments et le châtiment.

Leur nourriture sera composée de dari^ , un arbre de très laide apparence, dont le goût est extrêmement mauvais et l'odeur nauséabonde. 

Allah ta^ala
dit :

ce qui signifie : « Ils n'auront pas d'autre nourriture que le dari^ qui ne fait pas grossir et qui ne rassasie pas.»


Allah ta^ala
dit aussi :
‘inna chajarata z-zaqqoumi ta^amou

l-‘athim ; ka l-mouhli yaghli fi l-boutouni kaghalyi l-hamim » qui signifie que parmi la nourriture des gens de l’enfer, il y a le le zaqqoum.


Cet arbre, le
zaqqoum a un aspect très laid. Son odeur est très répugnante. Elle n'est pas
supportable. Mais les mécréants auront tellement faim et seront tellement privés qu’ils en mangeront malgré eux. Les anges du châtiment les en nourriront.

De même, les gens de l'Enfer mangeront du ghislin

Allah ta^ala
dit :

« falayça lahou l-yawma hahouna hamim wa la ta^amoun ‘il-la min ghislin ; la ya’koulouhou ‘il-la l-khati’oun »


Le
ghislin, c'est ce qui s’écoule de la peau des gens de l'Enfer, leurs souillures.

Toutes les fois que leurs peaux seront brûlées par le feu, ils seront recouverts par de nouvelles peaux. Allah les leur changera et leur donnera d’autres peaux qui seront encore humides,. Puis, lorsque celles-ci seront à nouveau brûlées il coulera alors d’elles de la pourriture, du pus.

Allah fera de ce qui coulera de leur peau la nourriture des gens de l'Enfer. Allah ta^ala dit :

« koullama nadijat jouloudouhoum baddalanahoum jouloudan ghayraha liyadhouqou l-^adhab » ce qui signifie : « Toutes les fois que leurs peaux seront brûlées, Nous les recouvrirons de peaux nouvelles afin qu'ils augmentent en châtiment ».

 

 

Cette ‘ayah est une preuve que le châtiment de l'Enfer a lieu par l'âme et le corps. Allah ta^ala nous indique son intensité dans le Qour'an, Il dit : « takadou tamayyazou mina lghaydh »

Takadou : l'Enfer a failli se déchirer, se mettre en pièces tant il est en colère contre les

mécréants. Allah a comparé l'Enfer à une personne en colère afin de décrire son extrême ébullition. 

Allah
dit dans le Qour'an : « fa'amma man tagha wa ‘athara l-hayata d-dounya fa‘inna l-jahima hiya l-ma’wa). C'est-à-dire que celui qui a mécru, qui s'est noyé dans les plaisirs de la vie d’ici-bas en suivant ses passions et en s’y laissant aller, qui ne s'est pas préparé pour l'au-delà ; celui-là, aura pour demeure l’Enfer, la demeure de ceux qui font preuve d'injustice et qui ont préféré la vie d’ici-bas.


L'Enfer est dans l'attente de ceux qui ont mérité la menace du châtiment. Ainsi, les mécréants y pénètreront. Ils y seront emprisonnés.
Allah ta^ala dit :

‘inna jahannama kanat mirsada li t-taghina ma'aba labithina fiha ‘ahqaba « . C'est-à-dire que les mécréants resteront en Enfer tant que dureront les houqb c'est-à-dire sans interruption. En effet, toutes les fois qu'un houqb s'écoule, vient un autre houqb et ainsi de suite, sans fin car l'Enfer n'a pas de fin.. Le houqb est une durée de quatre-vingts ans.

Il n'est donc pas permis de dire que l'Enfer aura une fin. Les savants de l'Islam ont considéré la parole selon laquelle l'Enfer aurait une fin parmi les égarements clairs qui font sortir de l’Islam.

Que Allah nous en préserve. Ainsi que l'Imam, le Hafidh As-Soubkiyy - que Allah lui fasse miséricorde l'a dit dans son écrit : Al-I^tibar bi Baqa’i l-Jannati wa n-Nar « Les leçons de morale concernant la Non fin du Paradis et de l'Enfer ».


Allah ta^ala
dit dans le Qour'an honoré, dans

sourat Al-‘Ahzab :

« ‘inna l-Laha la^ana lkafirina wa ‘a^adda lahoum sa^ira ; khalidina fiha ‘abada ; la yajidouna waliyyan wa la nasira »

ce qui signifie : « Certes Allah a éloigné les mécréants de Sa miséricorde dans l’au-delà et Il leur a réservé l'Enfer. Ils y resteront éternellement, à jamais. Ils n'y trouveront ni partisan ni soutien ».


La communauté du prophète
Mouhammad a été unanime à dire que l'Enfer n'a pas de fin. Ainsi l’Imam At-Tahawiyy - que Allah lui fasse miséricorde - l’a mentionné dans le traité
de croyance qu'il a rédigé pour indiquer la croyance des gens du Salaf. Il y commence par cette parole : « Voici mention de la présentation de la croyance de Ahlou s-Sounnah wa l-Jama^ah »

Puis, il dit : « Le Paradis et l'Enfer sont tous deux créés, ils n'auront pas de fin ».

Ainsi, les mécréants en Enfer seront dans un état d’avilissement au-delà duquel il n'y a pas de rabaissement possible et dans une perdition au-delà de laquelle il n'y a d’autre perdition possible.

Il a été rapporté qu'ils rechercheront le secours de Malik, l'ange gardien de l'Enfer. Celui-ci leur répondra mille ans après, pour les humilier. Leur demande d'aide ne sera pas pour obtenir de sortir, mais plutôt pour obtenir de mourir tant ils souffriront du châtiment.


Allah ta^ala
dit :

(wa nadaw ya Malik liyaqdi ^alayna rabbouk ; qala ‘innakoum makithoun ; laqad ji’nakoum bi lhaqq; wa lakinna ‘aktharakoum li l-haqqi karihoun) ce qui signifie : « Ils appeleront : Ô Malik, dis à ton Seigneur de nous faire mourir. Il leur répondra: Vous allez y demeurer, Nous vous avons fait parvenir la vérité mais la plupart des humains détestent la vérité ». 

Il leur fera,
mille ans après, une réponse qui ne fera qu’augmenter leur peine et leur affliction. Il leur répondra qu'ils ne sortiront jamais du feu de l'Enfer.

A nous d'oeuvrer dans la vie d’ici bas avant que vienne le jour où les regrets ne seront

plus utiles. Nous demandons à Allah qu'Il améliore notre état, qu'Il nous accorde une fin heureuse et qu'Il nous préserve du feu de l'Enfer. Il est certes sur toute chose tout puissant.

 

Par nour - Publié dans : Le paradis et l'enfer
Voir les 0 commentaires
Vendredi 6 juillet 5 06 /07 /Juil 22:59

 

 

Le paradis est au dessus du 7é ciel, il est déjà créé. Bien sur il est séparé du 7é ciel et ce d'une grande distance et il a un sol qui lui est propre.
Le trône (Al ^Arch) est le toit du paradis.

Muslim a rapporté du hadith de Abou Hourayra que Allah l'agrée que le prophète a dit ce qui signifie :
" Lorsque les gens du paradis entreront au paradis un ange va dire " vous serez tout le temps au paradis, vous serez toujours en vie vous ne mourrez jamais, vous ne tomberez jamais malade vous serez toujours en bonne santé, vous ne vieillirez jamais, vous resterez toujours jeunes, vous serez toujours dans une félicité, vous ne serez jamais chagrinés."

Le paradis comporte 8 portes l'une d'elles s'appelle " Babou r_Rayyan" c'est la porte par laquelle vont entrer les jeûneurs. Le martyr de guerre pourra entrer par la porte qu'il désire.

Les personnes qui entreront au paradis auront une apparence précise :

- leur âge sera de 33 ans et ils auront toujours 33 ans.
- les hommes au paradis n'auront pas de poils sur leur peau en dehors des cheveux et des sourcils, ils n'auront pas de barbe.
- les femmes porteront des voiles ce qui les embellira encore plus
- la personne laide d'ici bas aura la beauté de Youssouf au paradis
- celui qui était de petite taille ne sera pas petit, les gens du paradis auront la taille de Adam, mais il y aura quand même une distinction entre les personnes, ainsi les personnes qui se connaissé d'ici bas se reconnaîtront dans l'au delà et se rendront même visite. Lorsque qu'une personne souhaitera visiter une autre le lit sur lequel elle se trouve s'envolera et se placera face au lit de la personne qu'elle souhaitait visiter et inversement lorsqu'elle voudra rentrer, c'est ce que l'on déduit de la ayah 47 sourate Al Hijar.

Les lits au paradis : ils sont en or avec des pierres précieuses incrustées. Ils sont en hauteur et se baisse lorsque la personne désire s'assoire puis il remonte à sa place.

Il arrive que les gens du paradis prennent des chevaux en pierres précieuses avec des ailes en or pour rendre visite à d'autres.

Chaque personne au paradis aura au moins 10 000 serviteurs : AL Wildan (ce ne sont pas des êtres humains mais ce sont des créatures créé au paradis, ils ont l'aspect de jeunes proche de la puberté). Chacun d'entre eux aura un récipient dans une main et un autre en argent dans l'autre.

Le prophète a dit ce qui signifie [rapporté par Ibnou Hibban] " Par le Seigneur de la ka^bah le paradis est comme des lumières scintillantes"
La lumière du paradis : elle est scintillante mais les yeux de l'au delà ne seront pas aveuglés ce n'est pas comme les yeux du bas monde. Allah accorde une puissance dans les yeux des croyants dans l'au delà, ainsi, ils pourront voire à une distance de milles années comme on voit dans la paume de la main.

Au paradis il y a des notions de temps avec des signes qui indique la notion du jour et celle de la nuit.

Si une des femmes du paradis était dans ce bas monde elle aurait tout éclairé du levant au couchant.

Au paradis il y aura beaucoup de verdure agréable au regard, il n'y a pas de saison pour les fruits, la personne trouvera le fruit qu'elle désire. On comprend de la ayah 33 de sourate Al Waqi^ah que les fruits au paradis ne sont ni interrompus ni interdits.

Si le croyant était assis ou allongé et qu'il désire manger d'un arbre, l'arbre se penche jusqu'à lui afin qu'il prenne ce qu'il désire puis l'arbre revient à sa place et d'autres fruits poussent à la place de ceux qui ont était pris.

Chaque arbre du paradis a un tronc en or, les arbres du paradis lorsqu'ils bougent font un son magnifique.

Al Boukhariyy a rapporté qu'il y a un arbre au paradis appelait Touba. Cet arbre fait pousser des vêtements pour les gens du paradis (en soie et en pierres précieuses). La personne pourrait marcher 100 ans de cet arbre).

Les peignes sont en or, leurs musc sera le bois de santal et langue parlé au paradis sera la langue arabe. Ils feront du dikr et réciteront le Qour'an mais il n'a pas était rapporté quoi que ce soit au sujet de la prière.


Le prophète a dit ce qui signifie " Quand vous demandez le paradis demandez Al Firdaws"
C'est la porte du paradis qui est au centre et qui est la plus élevé.

Il a était rapporté dans le sahih que le dernier a entré au paradis aura dix fois ce bas monde.


                                                                                 Et Allah sait plus que tout autre



 

Par nour - Publié dans : Le paradis et l'enfer
Voir les 0 commentaires

Présentation

Horaires de prières

 

 

 

 

Allahou Allahou Rabbi



"Allahou Allahou Rabbi la 'ouchrikou bihi chay'a "


A retenir comme wird contre le tourment et le chagrin. Cette évocation a une particularité. Celui qui va rencontrer quelqu'un d'injuste et qu'il craint son mal, il l'a dit face à lui deux fois.

"Allahou Allahou Rabbi la 'ouchrikou bihi chay'a "

Images Aléatoires

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés